bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5 bandeau 6 bandeau 7 bandeau 8 bandeau 9 bandeau 10 bandeau 11 bandeau 12 bandeau 13 bandeau 14

Mairie de Farges

Plus penser que dire pour parvenir

Vous êtes ici : Accueil > Le Village > Histoires > Farges, nom reconnu depuis 1337

Farges, nom reconnu depuis 1337

Farges et les tournesols

Les Fargeois, habitent ce petit village qui est situé à 510 mètres d’altitude, dans le Parc Naturel Régional du Haut Jura (consulter le site PNR Jura),dans le canton de Thoiry. La commune s’étend sur environ 14km2 dont la moitié est en forêt, et est peuplée d’un peu moins de 1000 habitants (au dernier recensement).
Farges se compose d’un chef-lieu, du hameau d’Airans , construit le long de la Vie de l’Etraz, et du hameau d’Asserans où se trouve une motte féodale qui garde encore tous ses secrets.

En montant la route forestière de Col du Sac, ou par les nombreux sentiers balisés, on peut découvrir une pierre à cupules vieille de plus de 5 000 ans, le chalet de Prébouillet, le chalet du Sac, et de nombreux gouffres (la Donde à la Dame, le gouffre des grands Cerfs, le gouffre du Crâne, ou encore le gouffre Bouchet). En prenant de la hauteur, la vue offre un beau panorama sur le bassin lémanique et la chaine des Alpes.

Vue aérienne

Pour la grande joie des pêcheurs, la commune est riche de petits ruisseaux peuplés de truites.
Dans le village, on peut admirer l’église, en face la Tour Carré, ancienne demeure des seigneurs de Farges, le château qui reflète aussi tout un pan de l’histoire de la commune, les fontaines, les croix, et quelques anciennes fermes aujourd’hui transformées en habitations.
Farges a su garder son cachet traditionnel et son âme villageoise.